Parfums de Femmes

(5 avis client)

16.90 

Parfums de Femmes est mon premier recueil de nouvelles. Humour, amour, tendresse, émotion, suspense. Si l’on devait résumer Parfums de Femmes en quelques mots, ce sont ces cinq qualificatifs qui s’imposeraient.

  • Frais de port offerts dès deux ouvrages achetés
  • Marque-page Parfums de Femmes offert
Catégorie :

Parfums de Femmes, le résumé :

Parfums de Femmes est un recueil de nouvelles offrant au lecteur les portraits d’héroïnes ordinaires. Des femmes attachantes, venant d’horizons différents. Des figures féminines, bien décidées à prendre leurs destins en mains.
La romancière, victime d’une tempête qui va changer le cours de sa vie.
L’enfant en mal de grands-parents et la vieille dame malmenée par l’existence, dont les chemins vont se croiser.
L’ancienne détenue et sa lutte pour se construire un avenir meilleur.
Mais aussi, l’amazone des temps modernes, la conductrice, la désespérée, l’écrivaine en mal de succès, la femme abandonnée, la future mariée en fuite le jour de ses noces, la Parisienne timide, et bien d’autres encore.

Des récits émouvants, drôles et optimistes qui sont autant d’hymnes à la vie.

Extrait de la nouvelle Line et Marie

 La maman de Virginie ouvrit le portillon du jardin et proposa à Line de venir s’asseoir avec elle sur le banc, face au port. Line débuta son récit par sa propre histoire. La maladie de sa fille et sa disparition. Sa perte totale de repères, son dégoût de la vie, puis sa peur maladive qu’il n’arrive quelque chose à son fils et la fuite de ce dernier, loin d’elle. Elle entreprit ensuite de décrire en détail, sa renaissance, son retour à la vie, grâce à une enfant de huit ans, qui l’avait contrainte à sortir de cette torpeur, de ce malheur dans lequel elle se complaisait.

Madame Renoir l’avait écoutée très attentivement, guettant le moment où sa fille entrerait en scène. Pour l’instant, elle ne voyait pas le lien avec Virginie.

— C’est une belle histoire, Madame. Triste, dramatique, mais très belle. La perte d’un enfant, c’est terrible pour une mère, pour des parents. Mais je comprends que cette petite Marie vous ait redonné le goût à la vie. Et j’en suis heureuse. Vous avez eu raison de ne pas la repousser. Les enfants nous apportent tellement de bonheur. Mais hélas, ils grandissent. Et un jour, le bonheur passe… Mais, vous deviez me parler de Virginie ? Où est-elle dans cette histoire ?

Line prit les mains de madame Renoir entre les siennes et continua son récit en parlant tout doucement, sur le ton de la confidence.

— Et bien, figurez-vous que la petite Marie a une maman.
— Et ? Mon Dieu !

Madame Renoir porta vivement ses mains à son visage, une sur chaque joue, tandis que des larmes embuaient ses yeux.

— Marie ?
— Marie est votre petite fille et rêverait d’avoir une famille. Elle n’a déjà pas de papa… Elle s’est accrochée à moi comme à une bouée. Je suis une mamie d’adoption, une mamie de secours. Mais je sais que se découvrir des grands-parents bien à elle la comblerait de bonheur. Et puis, il y a Virginie. Je sais que vous lui manquez. Vous avez raison, Madame Renoir. Perdre son enfant, c’est la pire des choses qui puissent arriver à des parents. Mais vous, contrairement à moi, vous pouvez retrouver votre fille. Alors, ne passez pas à côté de votre chance.
— Je crois que je vais boire quelque chose. Un verre de cidre, ça vous dit ?

Avis de lecteurs
Des vidéos sont disponibles

5 avis pour Parfums de Femmes

  1. Mireille

    J’adore vos livres. Je suis en train de lire Parfums de Femmes. Un régal mais toujours trop court. J’ai lu L’Arche de Margaux et La Cécilia. Je suis une lectrice qui aime vos ouvrages

  2. Gilbert

    J’ai d’abord lu La Cécilia qui m’a beaucoup plu, puis Parfums de Femmes. Ces deux livres sont sensibles avec toutefois beaucoup d’humour. Je crois que je vais également commander L’Arche de Margaux.

  3. Claire

    Parfums de femmes, ce sont des récits vivants et colorés, tout en finesses, qui nous font partager la vie de femmes toutes très différentes . Les personnages sont attachants et l’on rentre vite dans les histoires. Un régal !

  4. Pierrette

    Je ne suis pas une lectrice. Mais vous m’avez convaincue d’essayer Parfums de Femmes. Et vous avez eu raison. J’ai bien aimé. Du coup, je vais peut-être continuer avec l’un de vos romans.

  5. Georges

    Bonjour Madame, je suis l’un de vos fans. J’ai lu deux de vos livres qui sont très prenants. J’ai commandé le recueil de nouvelles à mon libraire. J’ai hâte d’en commencer la lecture. Merci pour ces instants d’évasion

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier